Pour une classe d'école primaire, participer à un concours de déclamation, c'est véritablement un plus dans la formation.

 Dans une premier temps, l'épreuve est organisée dans la classe. Ensuite, un certain nombre d'élèves viennent déclamer leur texte à huis clos devant un jury. Puis c'est la grande finale qui a lieu cette année ce 8 mai.
Déclamer permet de montrer que l'on a bien compris le texte et donc qu'on a été capable de le comprendre et aussi de le mémoriser.

Déclamer, c'est pour les différents participants l'occasion de parler en public; c'est une des toutes premières occasions, peut-être même la première de leur vie mais certainement pas la dernière; tant dans leurs études que dans leur future vie professionnelle, les jeunes enfants d'aujourd'hui devront constamment être capables de s'exprimer oralement.
Voilà quelques raisons pour lesquelles, sans désemparer, ce concours de déclamation est organisé depuis 27 ans par les différents échevins de la culture sous la baguette de Madame Dalla Vecchia, véritable chef d'orchestre.

 Toutes les classes des différentes écoles de Visé de chacun des réseaux sont invitées à participer et la plupart ont presque toujours répondu à notre appel. Que leurs instituteurs en soient félicités!

 

 

Le bourgmestre,

 

Marcel NEVEN


Résultats du Concours de déclamation

1ère année :

  1. ZIDI Safiya
  2. ERCAN Sehmus
  3. ONCLIN Lucas
  4. VAN EIJK Maryssa

Prix du public : ONCLIN Lucas

Prix René Spronck : ZOUBIR Yasmine



2ème année :

  1. BEMELMANS Léa
  2. POTIER Thelma
  3. GAZITEPE Adem
  4. ZAGHDOUD Nesma

Prix du public : POTIER Thelma

Prix René Spronck : BRITTE Louise



3ème/4ème année :

  1. IACHETTA Solène
  2. JOSKIN Timothée
  3. FRATAMICO Manoah
  4. BAIOCHI Angelina

 

Prix du public : LECLERCQ Maxime

Prix René Spronck : DUFOUR Vanina



5ème/6ème année :

  1. SIMON Marine
  2. CUITTE Clara
  3. VERBRAEKEN Najwa
  4. LIESENS Marie

 

Prix du public : CUITTE Clara

Prix René Spronck : LUZITU Déborah



Cette manifestation bénéficie du soutien de l'Echevinat de la Culture,

du CPAS, des SOROPTIMIST, des librairies L'Oiseau Lire et Wagelmans,

de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des banques BNP/Paribas-Fortis et Belfius et  bien-sûr, des écoles de l'entité visétoise.