Romans adultes et polars frissons


 

Paris, fin du XIXe siècle. Samson Vaillant est un brillant acrobate, très populaire sur les champs de foire. Alors qu'il prend de l'âge et que sa carrière est sur le déclin, il va connaître un regain de célébrité inespéré lorsqu'un imprésario, Tiburce Lefranc, lui propose de monter une attraction inédite et spectaculaire. Il s'agit de profiter de la vogue des montgolfières pour exécuter des numéros de trapèze et d'anneaux en voltige, suspendu à un aérostat à vingt ou trente mètres du sol, voire davantage. La femme de Samson s'y oppose tout d'abord farouchement, tant à cause de la réputation sulfureuse de Tiburce que du danger de l'exercice. Par manque d'argent, elle finit par céder, car la rétribution promise est importante. La mise au point du numéro n'est pas sans difficulté ni danger. Samson et son ballon, dès lors, attirent les foules. Mais l'acrobate, sujet au vertige, se sent de moins en moins assuré, et un rhumatisme persistant à l'épaule le fait horriblement souffrir…
Olivier Bleys développe à plaisir sa prose nostalgique et sensuelle, qui restitue avec beaucoup de charme les atmosphères des champs de foire d'autrefois, et atteint à une vraie grâce dans la description du ballon, du vent, du ciel : l'aérostat est un personnage central, au même titre que l'acrobate.



Après dix-sept ans passés dans une prison de haute sécurité, Leland King revient dans sa ville natale du nord de l'Ontario où tout le monde a encore en mémoire le crime horrible qu'il a commis adolescent. Sa mère est en train de mourir et il veut passer du temps auprès d'elle. Il est bien décidé à prendre un nouveau départ grâce au métier de charpentier appris en détention. Stan Maitland, un flic désormais à la retraite, n'a pas oublié Leland King et la violence inexplicable de ses actes passés, et il veut garder un oeil sur lui. D'autant qu'il est préoccupé par la mort mystérieuse d'une jeune femme dont il a découvert le corps dans une voiture abandonnée. Persuadé qu'il ne s'agit pas d'un suicide, il décide de mener sa propre enquête. Pete a dix-huit ans et il n'a encore jamais rencontré son oncle Leland. C'est un garçon intelligent mais qui ne semble trouver sa place nulle part. Ce dont il rêve, c'est de quitter à tout jamais cette petite ville jusqu'à ce qu'il rencontre une fille qui le fait changer d'avis. En l'espace de quelques mois, les destins de ces trois hommes vont entrer en collision et en seront à jamais bouleversés.

Un roman puissant et passionnant autour de la thématique du pardon et de l'éternel combat entre le bien et le mal.



Dimanche, 4 juin 1978. Un nouvel incendie se déclare dans un petit village non loin de Kristiansand. Voilà un mois qu'un pyromane sévit, et la panique monte d'un cran. Il faut trouver de toute urgence le coupable, mais les enquêteurs disposent de très peu de pistes. Pourtant, le lendemain, après la pire nuit, tout est terminé.
Ce dimanche-là, un enfant doit être baptisé.

Il s'appelle Gaute Heivoll. Bien des années plus tard, il va chercher à comprendre les origines de cette tragédie. Qui était le coupable ? Pourquoi a-t-on allumé des feux dans le village ? Et qui est ce garçon, baptisé le même jour, qui a grandi avec le souvenir de ces incendies ? Qu'est-il devenu ?

 Un roman addictif sur l'identité et la limite de plus en plus floue entre littérature et réalité
PUBLISHERS WEEKLY

«Une fascinante histoire, merveilleusement racontée, sur le feu et la mince limite qui nous sépare de la folie. [...] La fin surprenante nous donne une raison supplémentaire de lire ce livre. Comme s'il était nécessaire
Dagsavisen



On l'ignore, mais chaque année, dans l'église de Kerimäki en Finlande, a lieu un séminaire de formation des anges gardiens. Cinq cents d'entre eux y sont réunis et, en moins d'une semaine, l'ange Gabriel et ses assistants ont la lourde tâche de leur apprendre à protéger un mortel et à le guider sur le droit chemin. Parmi les célestes apprentis se trouve Ariel Auvinen, ange aussi zélé que maladroit. Après sa formation théorique, Ariel est passé aux exercices pratiques. Pas très concluant : après avoir guidé sa protégée, une vieille dame un peu bigote, vers le bar local où elle s'est consciencieusement saoulée, il s'est essayé aux acrobaties aériennes, mais avec des ailes de dix mètres d'envergure ce n'est pas gagné ! On lui confie toutefois un mortel : Aaro Korhonen, homme en tous points respectable et capable de s'occuper seul de ses affaires. Même un ange aussi maladroit qu'Ariel Auvinen ne parviendra sans doute pas à semer la pagaille dans sa vie, et encore moins à l'exposer aux tentations du démon. C'est du moins ce que croit l'ange Gabriel.

Paasilina est prolifique et doit se consommer à forte dose.

Son abus n'est certainement pas dangereux pour la santé.
Car avec Paasilina, on se poile, on se dilate la rate, on se déride les zygomatiques. Et surtout, on abandonne tout sens de la réalité



Quelques mètres de tissu, lisse, fragile et souple, d'un bleu clair métallique, devinrent notre prison... Je disparus, comme d'un coup de baguette magique. Je n'étais plus Rukhsana avec un nez bien à moi, une bouche, des yeux, un front, un menton, des cheveux, mais un linceul vivant, identique à toutes les autres femmes voilées... «Tu arrives à voir ?» demandai-je à Grand-Mère. Nous nous entraînions à porter nos burquas à la maison. «Oui, mais flou...» Elle trébucha contre un coussin et tomba sur un des divans. Elle se redressa en colère : «Je refuse de me montrer en public avec cette... cette... chose !» En 2000, à Kaboul. Le gouvernement islamique impose sa férule à la population, pratiquement tout est interdit, journaux, distractions, jeux, etc. Mais voilà qu'il annonce vouloir promouvoir le cricket, pour prouver à ses opposants que l'Afghanistan peut aussi être une nation sportive. La meilleure équipe ira se perfectionner au Pakistan - ce que certains voient tout de suite comme une possibilité de s'enfuir. Mais il faut d'abord connaître les règles du cricket et s'entraîner. Bien sûr, c'est strictement interdit aux femmes. Or la jolie Rukhsana a joué autrefois en Inde... Au prix d'incroyables ruses, subterfuges et déguisements, elle va mettre sur pied une équipe composée de son frère et de leurs cousins, tous bien décidés à se libérer du joug des talibans. Y parviendront-ils et que risque-t-il d'arriver à Rukhsana l'intrépide, la rebelle ?

Un bon roman avec une intrigue simple mais forte : comment s'évader d'un régime totalitaire.
On tremble avec les personnages; il y a de nombreuses péripéties, c'est un bon scénario pour thriller.
Ce livre a aussi le mérite de nous rappeler qu'un totalitarisme sur une base religieuse est aussi immonde qu'un autre !



Au Mexique, on découvre des dizaines de cadavres, froidement exécutés. Cela ne fait aucun doute, il s'agit de l'oeuvre d'un homme de main qui officie pour les cartels de la drogue. L'enquêtrice Cecilia Garza traque ce tueur depuis des années. Elle ne sait presque rien de lui, sauf que sa prochaine destination est New York. Son objectif : assassiner le nouveau président mexicain qui vient signer un traité international contre le narco-terrorisme.
C'est l'inspecteur Jeremy Fisk qui est chargé de l'épauler à New York. Ces nouveaux alliés découvrent que le tueur n'est qu'une infime partie de la menace qui plane sur la ville...

Une intrigue menée tambour battant, signée par le scénariste de la série « Law and order »!



Aux funérailles de ses parents, morts accidentellement à Beyrouth, Simon Lange, étudiant en théologie, est informé que son père lui a laissé de mystérieux documents dans le coffre d'un hôtel de Jérusalem. Il s'y rend en compagnie de Markus, un ami de la famille. À leur arrivée, surprise : le coffre est vide. Et le soir même, après d'étranges événements devant la Porte du Messie,  celle par laquelle, selon la tradition juive, le Messie entrera à Jérusalem , Markus disparaît. Simon apprend alors que celui-ci et son père s'étaient lancés dans une quête sur les origines du Coran. Accompagné de Sabbah, une jeune parisienne travaillant à L'Unesco, le voilà parti à son tour dans une enquête aussi dangereuse que palpitante sur la trace des plus anciens manuscrits coraniques. Il va devoir décrypter bon nombre d'énigmes historiques et religieuses pour percer le mystère du Livre saint et faire preuve de toute son habileté pour échapper à ceux qui, dans l'ombre, veulent à tout prix garder secrète une incroyable vérité. Fondé sur des recherches historiques, archéologiques et littéraires encore peu diffusées sur les origines du Coran et les rapports entre Islam et Christianisme, Philip Le Roy nous donne un roman aussi passionnant qu'érudit où suspense et histoire se conjuguent à merveille.



Bordeaux dans les années 50. La Seconde Guerre mondiale est encore dans toutes les mémoires et pourtant, un nouveau conflit qui ne dit pas son nom a déjà commencé : de jeunes appelés partent pour l'Algérie. Daniel sait ce qui l'attend. Cet orphelin qui a perdu ses parents dans les camps, travaille comme mécanicien ; il voit un jour arriver au garage un inconnu qui laisse sa moto et repart telle une ombre. Cet homme n'est pas venu par hasard.
C'est dans ce contexte qu'une série d'événements violents se produisent. Une jeune lycéenne est agressée devant chez elle par un individu qui la menace. C'est la fille d'Albert Darlac, commissaire de police qui s'est compromis pendant l'Occupation et n'a pas hésité à faire arrêter des Juifs qu'il a spoliés. Il navigue dans les eaux troubles du proxénétisme et règne en parrain sur la ville. Quelque temps plus tard, le bistrot qui lui sert de quartier général est soufflé par une explosion. Il est bientôt happé par une spirale de violence...

Le Corre n'a pas son pareil pour rendre l'atmosphère délétère de Bordeaux, encore hantée par les fantômes de l'Occupation. Dans ce roman à plusieurs voix, magistralement construit, il fait alterner le champ de bataille urbain de Bordeaux et celui de l'Algérie vu à travers le regard de Daniel. Il confirme l'ampleur de son propos et la variété de son style, passant du langage des bas-fonds à une élégance flaubertienne noire et cruelle pour emprunter des accents lyriques et poignants quand le récit se transporte sur le front algérien. Par la profondeur des questions que le romancier aborde, valeur de la vie humaine, légitimité de la vengeance, jouissance de la violence, il justifie pleinement le jugement de Manchette qui parlait du roman noir comme d'une grande littérature morale.




L'inspecteur Hector Salgado est chargé d'enquêter, de manière officieuse, sur la mort suspecte d'un jeune garçon de la haute bourgeoisie barcelonaise. Ses investigations au sein de cette société privilégiée et impitoyable révèle petit à petit une intrigue de vengeance sombre et labyrinthique.

Une plume vive, vivace (un très bon travail de traduction est à souligner) donne le ton. L'auteur ne fait pas de détours et construit une intrigue classique mais solide, où se succèdent flashbacks, style direct et dialogues caustiques. L'Espagne contemporaine, particulièrement bien décrite, à la fois dans son architecture que dans sa ségrégation sociale emporte le lecteur dans ce polar réaliste, où chacun semblent avoir des choses à cacher… dont « Iris », fil conducteur du récit, qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement.... inattendu !
Reste à espérer que le deuxième tome de cette saga, en cours de traduction, soit à la hauteur du premier…



À quelques kilomètres du village de Dalen, il existe une maison abandonnée dissimulée par une forêt épaisse et sombre. Lorsque David, étudiant à Stockholm, rentre de l Université pour les vacances, ses amis d enfance le convainquent de s y installer. Ils passent de longues journées d'été à bronzer, faire l amour et improviser des barbecues. En quête d argent facile, le plus marginal d entre eux cambriole les maisons voisines dans le but de revendre sur des brocantes. Mais la disparition soudaine d Emmanuel, homme seul et âgé, attise les soupçons des villageois et bouleverse le petit trafic de la bande de jeunes. Peu à peu, la vieille maison qui leur servait de refuge se meut en théâtre des vanités, révélant la face sombre et la violence latente de chaque membre du groupe.

Intrigue habilement menée, atmosphère et personnages bizarres, un thriller psychologique nordique à découvrir !



« Il était une fois une fillette appelée le Petit Chaperon Rouge. Par un beau matin, elle décida d'apporter un panier de provisions à sa grand-mère, qui habitait au fond des bois.
Vous avez dû entendre cette histoire quand vous êtiez enfants. On vous a cependant sûrement raconté la version édulcorée. Dans la version d'origine, l'issue est très différente et beaucoup plus sombre. Vous serez avisées de le garder à l'esprit dans les semaines qui viennent. Vous ne me connaissez pas, mais je vous connais. Je sais que chacune de vous est perdue dans les bois. Et comme la petite fille du conte, vous avez été choisies pour mourir. »
Jordan est étudiante, Karen médecin, Sarah une ancienne institutrice. Elles n'ont apparemment rien en commun. Prises pour cibles par un tueur manipulateur et mégalomane, elles vont éprouver ensemble l'angoisse et la peur.

Le Loup est un thriller oppressant à la construction implacable, dont le tueur n'est pas sans rappeler Rumplestiltskin, le dangereux psychopathe de L'Analyste, qui a valu à John Katzenbach le Grand Prix de Littérature Policière en 2004.



Documentaires adultes


« La Turquie ressemble à un navire cinglant en direction de l’Ouest, tandis que ses passagers se précipitent vers le pont arrière, orienté à l’Est. »

 

 La place Taksim est à nouveau bouclée, noyée de gaz lacrymogènes. En Turquie, nos équations politiques s’enrayent facilement : il faut du temps pour saisir la complexe réalité de ce pays souhaitant rejoindre l’Union européenne.

 

Une année durant, l’écrivain Irene van der Linde et la photographe Nicole Segers naviguent sur les ferries d’Istanbul, d’une rive à l’autre du Bosphore, entre Orient et Occident. Au fil des rencontres, qui s’approfondissent mois après mois, la Turquie d’aujourd’hui se dessine : riche, violente, attachante. Voici Kübra, jeune fille ambitieuse portant foulard, voici Özgür, responsable d’un mouvement écologiste, voici Ece, artiste lyrique, gloire de l’ancien régime, qui se refuse à poser le pied sur la rive asiatique, voici Zeynep, jeune employée de banque homosexuelle, voici Melda, une enseignante pieuse qui révère Atatürk…

Après Gens des confins, salué comme « un projet fantastique » par Rem Koolhaas, Segers et Van der Linde nous offrent un livre capital pour découvrir la Turquie,ce pays qui est comme une agrafe entre lEurope et le Moyen-Orient.



Dans sa correspondance, dans son journal, le savant, le romancier, l'homme d'État ou le compositeur s'abandonne, écrit dans la fièvre de l'instant. Le pari de la collection " Autoportraits " est d'offrir des autobiographies de personnalités à partir de leurs écrits intimes pour vivre ainsi leur existence au plus près, le temps d'un livre. Chaque titre de la collection propose en introduction un portrait subjectif et passionné par un spécialiste de la personnalité auquel le livre est consacré, une chronologie de sa vie, une liste des personnes citées et une bibliographie.
Pour la première fois, ce livre permet aux lecteurs de découvrir des lettres de Nietzsche non encore traduites en français.

Il donne surtout une vision exceptionnelle, inédite, de l'enfant impérieux, du jeune homme exalté, de l'adulte conquérant, et surtout du génie passionné et souffrant qu'il fut. Au fil des lettres, on découvre la force de ses idées, le défi qu'il impose à la philosophie occidentale, et son extrême isolement. C'est au triomphe d'une pensée et au naufrage d'un homme qu'on assiste, impuissant et malheureux, jusqu'aux derniers courriers, hachés, délirants, signés " le crucifié ".
Philologue, philosophe, professeur, musicologue, poète, grand malade, on découvre Nietzsche dans tous ses états. On le découvre aussi revenant toujours vers sa famille (sa mère et sa sœur) après d'innombrables ruptures, recherchant l'amitié de ses proches à qui il confie les avancées de sa philosophie. Ses lettres à Wagner, dont il sera successivement l'admirateur et le contempteur, celles à Lou von Salomé, l'une des rares personnes qu'il reconnut comme interlocuteur valable intellectuellement, sont poignantes. En le lisant, on saisit le vertige dont il fut la proie.



Le principe LOL²A réunit les lois universelles de la vie auxquelles chaque homme sans exception est soumis. Les lettres LOLA sont les abréviations allemandes de ces lois.

 LO est pour Loslassen ou lâcher prise en français.
L est pour Liebe ou amour. L² signifie donc amour au carré et démontre qu'un accroissement d'amour agit non pas linéairement mais au carré suivant le principe même de la loi d'Ohm.
A est pour Aktion/ Reaktion ou action/ réaction.

LOLA est un principe applicable immédiatement par chacun dans sa propre vie. Il est l'application la plus radicale du principe économiste. En d'autres mots, le principe LOLA démontre comment vous pouvez atteindre chaque but en un minimum de temps et d'efforts. Mais le résultat ultime de l'application de ce principe remarquable est l'état de l'amour inconditionnel et de la supra-conduite dans la vie de tous les jours.

Ce livre parle de la vie. En fait, il est un mode d'emploi simple, complet et efficace pour la vie. Cela pourrait se révéler très utile pour votre itinéraire terrestre. Et il se pourrait même que le principe LOLA vous montre le chemin vers la solution de tous vos problèmes. Mais vous ne le saurez qu'en appliquant ce principe dans votre vie. À ce moment-là seulement, vous serez en mesure de saisir toute la perfection du monde, ici et maintenant.

Depuis plus de 30 ans, René Egli s'intéresse aux modes de fonctionnement de la vie. Il a travaillé de nombreuses années dans le secteur informatique en tant qu'économiste avant de réunir ses connaissances dans le séminaire « Le principe LOLA ». À partir de ce séminaire, il rédigea le présent ouvrage qu'il publia d'abord en allemand. Le livre est actuellement traduit en 6 langues et remporte un grand succès, dépassant les 400,000 exemplaires vendus jusqu'ici. René Egli est le fondateur et l'administrateur de l'Institut für Erfolgsimpulse à Oetwil a.d.l. en Suisse.



Les insectes ont mauvaise réputation : ils piquent, ils mordent, 
ils grouillent… L’idée de les consommer répugne et celle 
de s’en servir comme médicament… on n’y pense même pas ! 
Et pourtant, ils sont utilisés depuis bien longtemps dans les pays d’Afrique et d’Amérique centrale, et peuvent nous être grandement bénéfiques, aussi bien d’un point de vue nutritif que culinaire. 
Alors mettez de côté vos préjugés, et laissez-vous guider par ce livre pour mieux les connaître, les reconnaître, les goûter et même les aimer.
Des abeilles aux libellules, des criquets aux scorpions, des pucerons 
aux sauterelles, vous serez étonnés par leurs histoires passionnantes, 
et vous apprendrez même à devenir un chasseur « tuteur » de grillons !
Une belle reproduction et un livret de recettes accompagnent 
cet ouvrage.

À vous les spaghettis aux grillons et les quiches 
aux asticots !

Allez, un p’tit ver pour la route !!!!



 

Cet ouvrage interroge plus en profondeur les liens entre la bande dessinée et le rock.

A travers différentes thématiques et copieusement référencées Bruno Rival nous livre une sacrée somme.
Il retrace notamment l'émergence de la bd rock en France en insistant sur la naissance du légendaire magazine Métal-hurlant. Mais loin de se livrer à un simple panorama franco-française, l'auteur donne toute sa place aux influences des comics book américains et des mangas.
Les entrées sont multiples et l'ouvrage n'en néglige aucune mettant l'accent sur les moments de la vie d'un groupe : répétition, concert...mais aussi en s'intéressant à ce que les gueules de rockers peuvent offrir comme univers graphiques aux auteurs, sans oublier les ouvrages consacrés à tel ou tel groupe, rien n'est négligé. de nombreux entretiens avec des auteurs offrent des moments de respiration dans cet ouvrage qui croule parfois sous les références.
C'est bien foutu avec des index sur les auteurs de BD, sur les artistes et les groupes évoqués (réels ou fictifs), une bibliographie abondante et ça donne envie de lire plein de choses ou réécouter plein de disques. Alors bien sur, le monde de la bande dessinée évoluant à la vitesse de la lumière, il faudra envisager une réactualisation de tout ça.

Ce livre est un guide précieux, voire indispensable, pour qui a envie de cultiver cette thématique. A feuilleter sans modération.

 



Coin des BD (spécial 100ième anniversaire guerre 14-18)


Ce beau projet est né d’un heureux hasard, d’une rencontre fortuite, celle d’un cahier jeté sur un trottoir lors d’un déménagement et d’un illustrateur qui passe, se penche et l’emporte. Ce carnet contient un témoignage d’une richesse historique et humaine incroyable : le récit des premières semaines de mobilisation d’un homme durant l’été 1914. L’auteur de ce journal raconte les débuts de la guerre, le mois de juillet, quand tous sont encore persuadés qu’ils vont vaincre, jusqu’à son rapatriement, en septembre, alors qu’il est blessé au bras. Ce texte relate donc un quotidien champêtre et bien moins horrible que les traditionnels récits de vie dans les tranchées.

Les puissantes illustrations au trait noir de Barroux, sous la forme du roman graphique, accompagnent la narration de ces évènements et émotions du passé : la séparation, les trajets en train vers des destinations inconnues, l’attente insoutenable du courrier d’un être cher, les nuits dans les granges mais aussi la peur, lancinante…



Une série d'histoires courtes en BD, reprenant des épisodes de la guerre de 14-18 en Belgique, et plus précisément en Wallonie. L'ensemble des auteurs racontent la petite histoire dans la Grande Histoire. Après les neufs récits, on trouve un cahier graphique et pédagogique.
A mettre entre toutes les mains.




Coin des ados


"Vingt ans de prison pour Kolia ! Son frère pourrait-il être condamné si lourdement ? Anna refuse d'y croire. Le jury n'obéira pas aux réquisitions. Mais s'il le fait ? Si, par paresse ou par conviction, les jurés envoient Kolia pour vingt ans en cellule ? Il aura quarante-cinq ans à sa sortie : Anna sent que la tête lui tourne." Trois jours au coeur d'un procès. Deux accusés, frère et soeur, et la petite dernière, libre, mais dont le sort va être également scellé. Trois jours seulement - où l'on retient son souffle - pour se forger une intime conviction.



Coincée au plus bas de l'échelle sociale de son école, Maya, 14 ans, se lance un défi inédit : suivre à la lettre, pendant un an, les conseils du Guide de popularité du top-modèle des années 50 Betty Cornell.

« Soyons honnêtes, j'ai du pain sur la planche. Pour ne pas dire que je suis un cas désespéré. Je mesure 1,57 mètre, j'ai de l'acné, je suis molle, maladroite et voûtée. Pas de hanches, pas de poitrine. Je porte des lunettes et un appareil dentaire, j'achète mes vêtements en grande surface et dans des friperies. Je passe plus de temps sur mes maths que sur ma coiffure.
Régime, coiffure, maquillage, posture, attitude : des conseils de popularité vieux d'un demi-siècle ont-ils encore un intérêt ? Je vais voir ça. On a connu plus fou, non ? »



" Ma soeur était le genre de personne pour qui les nuages s'écartent et sur qui le soleil brille en permanence. Alors forcément, vivre à ses côtés, c'était risquer de rester dans l'ombre. " Écho a connu des jours meilleurs. Ses parents l'ignorent, trop occupés à sombrer dans la dépression, ses amies d'enfance se détournent d'elle, et son entrée au lycée n'annonce aucune embellie. Mais comment parvenir à exister alors que le souvenir de sa soeur, Zoé, assassinée un an plus tôt, continue de la hanter ? Quand elle met la main sur le journal intime de sa soeur elle découvre, au fil des pages, les secrets que cette dernière a toujours voulu cacher. Et, entre les lignes, le seul moyen pour Écho de se reconstruire...



1942, au coeur de la Sologne, la famille d'Itségo est arrêtée. Seul avec son violon, le jeune Manouche réussit à s'enfuir et trouve refuge dans la roulotte abandonnée de son grand-père.
À Paris, Myriam et sa famille sont confrontées à la répression implacable de la rafle du Vel' d'Hiv'. Elle décide de s'enfuir au péril de sa vie...
Le destin de ces deux enfants que tout sépare va se croiser. Face à cette terrible guerre, ils n'auront qu'un violon, un livre et leur courage.



Roméo
Moi, tout a commencé quand j'ai appris que Juliette allait faire du latin. Véridique. Le latin m'a paru d'un coup une langue pas si morte que ça, encore très vivante.

Anna
Quand nous avons appris qu'un voyage en Italie était organisé, avec Zoé et Juliette, nous étions remontées comme des pendules. Nos trois regards se sont croisés. Mon Dieu, quel trajet !

La prof
Nous ne serons pas en vacances, nous transplantons le collège, c'est différent. Les règles habituelles restent valables.

Juliette
Et gna gna gna. Et gna gna gna. Sauf que non. En voyage, les règles habituelles ne restent pas valables...


Un voyage scolaire en Italie tout à fait ordinaire.... Sauf si tout explose en route. L'autorité, le planning, les profs... et les sentiments.



Coin des enfants


De Toi à Moi
De Toi à Moi
De Toi à Moi

Je suis un loup.
Comme tous les loups, j'ai appris à hurler la tête haute !
A obéir à mon chef ! A chasser les moutons !
Mais je suis différent.

Tu es un mouton.
Comme tous les moutons, tu as appris à brouter la tête basse !
A rester dans le rang ! A fuir les loups !
Mais tu es différent.

Je suis un loup. Tu es un mouton. Et nous sommes devenus les meilleurs amis du monde. Voici notre histoire...




Un impatient petit garçon va participer à son tout premier cours de piano. Arrivé en avance, il découvre au milieu de la salle déserte l'instrument, immense et majestueux. Comment résister à aller tâter les touches du gigantesque piano ?
Notre héros s'en approche tant et si bien qu'il finit par tomber dedans !

Commence alors une épopée pleine de surprises et de poésie dans le ventre du piano.

Un bel univers graphique, entre austérité du noir et couleurs chatoyantes, pour une histoire grinçante à lire avec humour.



Au jardin de mon coeur, comme au coeur de chacun, coule en silence l'eau d'une source transparente. Au jardin de mon coeur, contre les grains et les chagrins, il n'est pas d'autres parapluies que celui de la vie, qui va.
Un conte poétique et délicat qui émeut par sa vision sensible de la vie, de l'amour et de l'attitude positive qu'il faut essayer de cultiver pour voir naître et prospérer ses projets, surmonter les difficultés et pour, tout simplement, vivre! Véronique Massenot a encore une fois écrit une histoire de toute beauté!
Quant aux illustrations réalisées par Kim Hee-yeon, artiste sud-coréenne, elles enrobent ce texte d'encore plus de délicatesse, de légèreté et de magie.

Les tout-petits y seront déjà très sensibles et comprendront les différentes émotions distillées tout au long de l'histoire! Il procurera aux grands enfants de quoi les consoler de leurs maux et leurs chagrins et les lecteurs adultes pourront également y trouver du réconfort.



Bien sûr que vous connaissez Pablo. Pablo Picasso. Bien évidemment. Mais connaissez-vous le héros de L'incroyable renommée de Pablo Picassiette? Peut-être pas. Et pourtant, sa réputation n'est plus à faire tant l'artiste, haut comme trois pommes (il mesure deux décimètres) a décoré de chaussures et de bottillons depuis une soirée où pour dissimuler une tache il avait laissé son inspiration donner lieu à sa première création.
Voilà là un album gai et souriant,  avec des illustrations signées Muriel Kerba-Supiot que vous ne lasserez pas d'examiner dans les moindres détails tant elles sont tout simplement fa-bu-leu-ses.
Retenez son nom. Après avoir fait connaissance avec Pablo Picassiette, vous voudrez rencontrer tous ses personnages.



Avez vous déjà entendu parler de ce roi qui adorait la guerre ? Thierry Dedieu nous raconte l’histoire de ce roi qui voulait A.B.S.O.L.U.M.E.N.T créer une guerre longue et pénible contre un état voisin. Pour cela, il avait entraîné une armée gigantesque de soldats, créé de nouvelles armes de guerre ultra-perfectionnées.. Mais ce roi semble avoir oublié quelque chose d’essentiel… Un ennemi ! Et il est prêt à tout pour en trouver un: Envoyer des lettres d’insultes au roi voisin, payer un mercenaire pour attaquer ses troupes … Décidément, le roi redouble d’imagination pour démarrer la plus grande guerre de tous les temps !

Une nouvelle histoire imaginée par Thierry Dedieu qui illustre à merveille l’absurdité de la guerre et dont les illustrations sont une fois de plus bluffantes !



Espace documentaires enfants/ados


La collection Dinos BD propose aux jeunes lecteurs dès 6 ans de découvrir et comprendre l'univers des dinosaures autrement, grâce à un mode de narration rarement utilisé jusqu'à présent dans ce domaine : la bande dessinée. Traité sur un mode très réaliste, chaque album se concentre sur un animal en particulier



Comment contrer mon trac avant un exposé ? Etre à l'aise avec mon physique ? Passer l'épreuve du "dernier choisi en sport" ? Ne pas culpabiliser d'être moins scolaire que mon frère ? M'attirer la sympathie des autres ? Etre moi sans compromis ? Il est peut-être temps d'apprendre à vous aimer tel que vous êtes grâce à ce manuel précis, percutant et plein d'humour !




J'ai des mauvaises notes.

Je suis si nul que ça ? Suis-je assez motivé pour réussir ? Comment construire un plan ? Comment préparer un oral ? Comment comprendre une leçon ? Et les profs, on en fait quoi de leur avis ? Il est peut-être temps d'optimiser vos méthodes de travail, grâce à ce manuel précis, incisif et plein d'humour !



La question des droits de l’homme est omniprésente au XXIe siècle. Pourtant, depuis l’Antiquité, les hommes ont posé les bases et écrit les premiers textes concernant les droits de l’homme. Même si ces droits et leur défense n’ont cessé de progressé au fil des siècles, il existe encore de nombreuses zones où ils sont bafoués. Or, comme l’a rappelé Kofi Annan, ancien secrétaire général de l’ONU, « le respect des droits humains ne sera pas une conséquence du développement, il en est le préalable, il en constitue le socle ».




Minutieusement décrites par un système de fiches, on découvre ainsi toutes les caractéristiques de ces créatures : pouvoirs, faiblesses, régime alimentaire... Ici, les monstres sont répertoriées par lieux de vie : maison hantée, forêt, marais, montagne, château, cimetière, enfers et royaume des morts, lac et rivière, mer et océan, ciel, désert. Un chapitre nous renseigne également sur les pratiques de magie et de sorcellerie.